Pourquoi Ménélas devient méchant? La transformation de la légende d’Iphigénie chez Sébillet, Rotrou et Leclerc

UM46 Alonge

 

Résumé. L'article explore l'évolution et la transformation de la figure de Ménélas au sein du mythe d'Iphigénie en France, au cours du XVIe au XVIIe siècles. Incarnation dérangeante du frère machiavélique et ambitieux, au point de pousser Racine à l'exclure de son adaptation de 1674, le mari d'Hélène était pourtant, dans la source d'Euripide, un personnage à la caractérisation bien plus positive, sincèrement attaché à la relation avec Agamemnon. Pour comprendre la progressive diabolisation rencontrée par le roi de Sparte dans les tragédies de Rotrou et Leclerc au XVIIe siècle, il est essentiel de revenir au filtre incontournable des traductions intermédiaires, et notamment à celle de Sébillet, au début du XVIe. Celle-ci jouera un rôle central et influencera de façon définitive la réception du mythe d'Iphigénie en France, transposant sur le théâtre naissant l'approche binaire et manichéenne des Moralités médiévales.

 

Mots-clés. Iphigénie, Ménélas, Rotrou, Leclerc, Sébillet

 

scaricare/télécharger (PDF)

Cerca nel sito