Vagabondages entre botanique et littérature

 

Feuillages Charles

 

En partant de l’antiquité et, encore plus loin, du Paradis terrestre, à travers les plantes les plus anciennes, de Théophraste à Dioscoride, en passant par Virgile, saint François, pour arriver aux auteurs francophones, à l’époustouflant Rabelais, à la nature luxuriante de Saint’Aimant et à celle bienfaisante de la doctrine des simples, pour rejoindre ensuite Rousseau qui a rêvé et herborisé pendant des années, jusqu’aux poètes romantiques comme Lamartine, Hugo, Vigny, et Baudelaire et tant d’autres.

L’auteur conclut par un excursus sur la littérature valdôtaine qui a été toujours très attentive à la nature montagnarde et au paysages des terrains et des plantes des rochers et des sommets, pour préserver des usages alimentaires, thérapeutiques et officinaux.

 

Mots-clés: Jardin, Création, Paradis des herbes, Sanctuaire végétal, Triomphe vert

 

Cliquez ici pour télécharger l'article

Cerca nel sito