À propos de la métaphore de la «lime»: une lecture du deuxième sonnet des Regrets de Joachim Du Bellay à la lumière des Rime Spirituali de Vittoria Colonna

 

fliege colonna OK

 

Si, comme l'a suggéré Rosanna Gorris Camos, une influence des Rime spirituali de Vittoria Colonna sur L'Olive de Joachim Du Bellay est probable, qu'en est-il des Regrets? À l’exception de quelques convergences lexicales qui sont, selon nous, le résultat du fait que les deux poètes dépendent du pétrarquisme, c’est le deuxième sonnet des Regrets qui attire notre attention et que nous nous proposons de rapprocher du quatrième sonnet des Rime spirituali de Vittoria Colonna. L’objectif de cette analyse sera moins de suggérer une influence de Colonna sur Du Bellay, mais, plus modestement, de mettre en lumière les convergences et parallèles entre les écritures des deux poètes: en effet, tous deux emploient la métaphore de la lime, image de l’artifice poétique qu’ils refusent. Ce refus a cependant des significations et des conséquences poétiques différentes pour les deux poètes.

 

Scaricare/télécharger PDF

Cerca nel sito